Le Café Richelieu / Angelina au Musée du Louvre : que de pyramides…

L’un des premiers Cafés de Musées chroniqué sur ce site – les fidèles des premiers jours s’en souviendront ! et pour les autres c’est là – était le Café Marly, dont j’ai dit le côté people, chic et bulles. Ambiance très différente, quoique également assez chic, dans le Salon de Thé situé au premier étage de l’aile Richelieu, tout à côté des Appartements Napoléon III. Nous sommes dans l’ancien bureau du Ministre des finances, lorsque celui-ci était encore installé au Palais du Louvre, avant d’être déménagé à Bercy. Le bureau, ainsi que deux salons adjacents, ont été rénovés par Jean-Michel Wilmotte en 1993 et transformés en un café en rupture totale et assumée avec les pièces voisines qui ont conservé leur décoration et leurs meubles Second Empire. Là, lustres dorés et sofas pourpres ; ici, murs bleu-gris et art contemporain…

La cheminée du ministre
Vue sur la pyramide – la vraie…

Dans une pièce un peu froide, mais dotée d’une vue splendide sur la pyramide de Pei et les visiteurs qui attendent d’entrer dans le musée, la Maison Angelina qui gère le café propose de déjeuner ou prendre un thé accompagné de l’une de ses célèbres pâtisseries disposées dans une vitrine où l’on reconnaîtra (de gauche à droite) le Mont-blanc, la Merveille nougat-fruits des bois, le Jardin poire-praliné, le Richelieu, la Demoiselle Tatin, le Paris-New York et la Tarte noix-caramel. Que choisir ?

Que choisir ?

Un « Richelieu » pyramidal

Fidèle à ma philosophie première – comprendre les liens entre un café et « son » musée, et inversement – j’ai pris le Richelieu, une création exclusive d’Angelina pour le Musée du Louvre, et ce qui ne gâte rien, un délice à mon goût grâce à son socle biscuité croustillant à l’amande, sa mousse au chocolat au lait et ses fines plaques de chocolat noir – qui constituent donc les côtés de la pyramide.

Clin d’œil gourmand au Musée, à sa pyramide si décriée au moment de sa construction (presque en même temps que le café), aujourd’hui devenue le symbole mondialement connu du Louvre !

/
Café Richelieu / Angelina, Aile Richelieu – Musée du Louvre, Paris. Site internet.

 

Laisser un commentaire