Victor Bozar Café à Bruxelles : détente & design

Ouvert tous les jours de 10h à 23h (et même plus tard les soirs de spectacle), le Victor Bozar Café est un lieu bien connu des Bruxellois, tout comme l’institution qui l’abrite, le Palais des Beaux-arts aujourd’hui rebaptisé Bozar : un espace imaginé par Victor Horta comme une maison de la culture dès 1928 (bien avant Malraux !), aux lignes géométriques assez éloignées des courbes de l’art nouveau dont l’architecte est le chef de file. Elle héberge plusieurs salles de concert, des espaces d’exposition, des salles de conférences, le tout dans un ensemble en pente ascendante (le visiteur gravit sans vraiment s’en rendre compte le Mont des Arts, soit environ huit étages, entre l’entrée et le sommet du Palais). On est au cœur du Bruxelles de la culture, à deux pas du Café du MIM et de Tabl’o (Musées royaux des Beaux-arts), mais l’ambiance n’a absolument rien à voir.

L’entrée intérieure

Le Victor Café est en soi un espace artistique : l’ancienne librairie du Palais vient d’être transformée en un café par les deux architectes Robbrecht et Daem en 2016. Ils y ont imaginé une décoration rendant hommage au cercle : des lustres ronds, des miroirs ronds et des traces arrondies au sol, tout ceci donnant l’impression (délibérée) de prendre place dans un planétarium… Les chaises, magnifiques, sont l’œuvre du célèbre designer danois Arne Jacobsen.

Cercles et courbes, du sol au plafond

J’ai dégusté un verre de Côte du Rhône, tandis que la personne qui m’accompagnait tentait le Spritz maison, visiblement goûtu. A l’heure de l’apéritif, c’est un lieu calme et propice aux discussions. Le niveau sonore et l’agitation augmentent très nettement après 19h, lorsque les visiteurs de Bozar s’y arrêtent dîner. Il était alors temps pour nous de partir…

/
Victor Café Bozar, Palais des Beaux-arts, Bruxelles. Site internet.

Related Post

Laisser un commentaire