Le Café sur le toit au Musée Picasso : l’atelier haut perché

A l’intérieur, il pourrait s’appeler le café sous le toit : ce tout petit espace aménagé au dernier étage de l’une des dépendances de l’hôtel Salé, à la charpente apparente, évoquant un atelier d’artiste, accueille un espace de restauration modeste, proposant des boissons chaudes et froides,  des sandwichs et des pâtisseries, ainsi que quelques plats chauds (tarte salée, club sandwich toasté…). J’ai commandé la tarte salée du jour : potimarron, oignons, chèvre et noix, sur un lit de salade ; suivie d’un café accompagné d’un petit Carré de chez Michel et Augustin. Sympathique déjeuner, même si les prix sont élevés et la qualité, pas exceptionnelle.

Le comptoir de vente
Notez la serviette en papier portant le logo du café

J’ai compté 8 chaises normales et 6 chaises de bar : cela semble peu pour un musée qui accueille chaque année quelques 700 000 visiteurs… Mais le café est calme, voire désert, la plupart du temps : sans doute par sa situation, haut perchée, en dehors du parcours muséal. Il a été ajouté lors de la récente rénovation du musée Picasso, entre 2011 et 2014, qui a permis de remettre en valeur l’architecture de cet hôtel particulier typique du Marais entre cour et jardin. Edifié en 1659, l’Hôtel Salé a servi d’ambassade (de la République de Venise), d’école (des arts et manufactures) avant d’être racheté par la Ville de Paris en 1964 et transformé en musée national pour accueillir, depuis 1985, les dations d’œuvres effectuées suite à la mort de Picasso puis de sa veuve Jacqueline.

Le nom du café est un clin d’œil au très célèbre cabaret le Bœuf sur le toit, ouvert en janvier 1922 et que Picasso, comme Cocteau, Milhaud et Picabia, a fréquenté lors de nombreuses soirées caractéristiques des « Années Folles » parisiennes ; c’est aussi une invitation à se rendre sur la terrasse du café – littéralement « sur le toit », d’où son classement dans certains guides parmi les plus beaux « rooftops » de Paris ! J’y retournerai en été pour mieux apprécier la vue sur les toits des immeubles rénovés et gentrifiés du Marais !

Sur le toit…

/

Le Café sur le toit, Musée national Picasso, 5 rue de Thorigny, Paris. Site internet

/

Related Post

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *