La Voile Blanche au Centre Pompidou-Metz : à l’abri sous le chapeau chinois

Lors d’une visite au Centre Pompidou-Metz cet été – occasion de voir la passionnante exposition « Couples modernes »  – j’ai déjeuné, non pas au très chic restaurant La Voile Blanche du chef Eric Maire (une prochaine fois !) mais au café brasserie portant le même nom, situé au rez-de-chaussée.

L’espace de restauration, intérieur comme extérieur, est simple et moderne. Si la météo le permet (et c’était le cas ce jour-là), des tables sont installées en terrasse, sous les épicéas de la charpente monumentale du bâtiment construit en 2010 par Shigeru Ban et confrères, et à l’abri du soleil grâce à la membrane en fibre de verre qui recouvre l’édifice.

En terrasse, aux beaux jours
La charpente d’épicéas

La carte tourne autour de quelques classiques de brasserie, et propose une formule déjeuner avec un plat, un verre de vin et un café pour 15 euros. J’ai apprécié mes lasagnes végétariennes, et le risotto aux asperges commandé par mes deux acolytes a également eu du succès. Seule évocation du musée tout contre : les sets de table, qui reproduisent l’affiche de l’exposition en cours.

Un peu de pub, sous l’assiette
Les lasagnes végétariennes

Un endroit où faire halte, donc, avant ou après la visite du Centre Pompidou-Metz et de ses expositions, sans toutefois en attendre une expérience bistronomique mémorable.

Brasserie La Voile Blanche, Centre Pompidou-Metz, 1 Parvis des Droits de l’Homme, 57000 Metz. Site internet 

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *