Le café du Bode Museum à Berlin : une halte en majesté

L’Île des Musées, à Berlin, en compte cinq : de très célèbres, comme le Musée de Pergame (Pergamonmuseum) abritant l’autel du même nom, et de plus confidentiels, comme le Bode Museum, ancien « Musée de l’Empereur Frédéric », fondé en 1904 et entièrement restauré en 2006. Il est installé dans un splendide édifice de style « baroque wilhelminien » construit à la fin du XIXe siècle, remarquable notamment pour la coupole en verre qui coiffe le hall d’entrée.

Une vue plongeante sur l’Electeur et son cheval

Le café se trouve en surplomb de ce même hall, en haut d’un majestueux escalier. Les premières tables offrent donc une vue plongeante sur l’imposante statue équestre du Grand Électeur Frédéric III de Prusse, qui occupe le milieu de la pièce et, au-delà, sur l’entrée de l’exposition de sculptures et de peintures médiévales et modernes. La décoration du café, tout comme la carte, font écho, à leur manière, à l’architecture néo-baroque du musée. Le lieu est spacieux mais chargé, le mobilier, moderne mais chic, les plats proposés, traditionnels mais revisités. La soupe du jour, aux lentilles et au porc fumé, était parfumée à la coriandre ; le sandwich, ou « Handbrot », du moment, offrait une curieuse rencontre entre salami et céléri rémoulade. Sans oublier la vitrine des pâtisseries, alléchante pour qui aime la crème (fouettée, pâtissière, au beurre) : Käsetorte, Kirschtorte, mais aussi Apfelstrudel…

Vos avez dit baroque ?
Le parfait « Handbrot »

Son cadre majestueux et très calme fait d’une halte au café un moment très agréable, qui permet de (re)prendre des forces avant d’arpenter les salles du musée, puis de repasser sur le Pont Monbijou pour se balader de l’autre côté de la Spree, dans le quartier animé de Hackescher Markt.

///

Café Im Bode Museum, Geschwister-Scholl-Straße 6, Berlin. Site internet.

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *