Tabl’o : un pop-up café au Musée des beaux-arts de Bruxelles

Le « pop-up » a la cote : on le connaissait pour les livres animés, pour les magasins éphémères et pour les fenêtres de publicité importunes sur nos ordinateurs. Voici qu’il touche le monde des cafés de musées, un peu partout dans le monde : lors de l’été 2018, plusieurs pop-up cafés ont été ouverts, comme au Musée Cognacq-Jay et au Palais de la Porte Dorée – pour ne citer que deux exemples parisiens.

L’entrée du pop-up café

Le vénérable Musée d’art ancien de Bruxelles, qui fait partie des Musées royaux des Beaux-arts de Belgique, prend lui aussi cette vague du pop up : son prestigieux restaurant étant fermé plusieurs années pour d’importants travaux de rénovation (rouvrira-t-il même un jour ? l’état d’abandon des lieux laisse perplexe… ), un café éphémère a été installé à côté de la galerie d’accueil du musée, qui donne accès aux différents espaces de visite  : le Musée d’art ancien récemment rebaptisé lui aussi d’un nom anglophone, « oldmasters » (peinture flamande, surtout des XVe – XVIIe siècles – avec comme fleurons des chefs d’œuvre signés Bruegel l’Ancien, Rubens, Van Dyck et Jordaens), le Musée fin de siècle (qui  présente la bouillonnante créativité régnant à Bruxelles entre 1868 et 1914, dans le domaine des arts plastiques mais aussi en littérature, opéra, musique, architecture et photographie) et enfin le Musée Magritte, qui rassemble la plus importante collection au monde d’œuvres de René Magritte, quelques 230 œuvres et archives exposées.

Vue sur la salle de restaurant
Un style contemporain

« Tabl’o » – c’est son nom, un peu pop, lui aussi… – est installé dans un vaste espace permettant une déambulation le long de différents présentoirs proposant une soupe du jour maison (au chicon, ce jour-là, et délicieuse), 6 plats du jour allant des boulettes de veau aux chicons en gratin (autre essai tout à fait concluant), des salades en self-service ainsi que des pâtisseries. L’espace est meublé et décoré dans un style résolument contemporain et froid, qui jure un peu avec les salles d’exposition toutes proches où sont exposés les chefs-d’œuvre de la peinture flamande. Mais la partie la plus sympathique de Tabl’o est sa terrasse : sur une belle balustrade en pierre ornée de statues en bronze, la pause-café est fort sympathique quand le ciel est bleu comme ce jour-là !

Vous avez dit chicon ?

///

Tabl’o, Pop-up Café. Musées royaux des Beaux-arts de Belgique, 3 rue de la Régence, Bruxelles. Site internet.

 

Related Post

2 commentaires

  1. Même avec le bleu du ciel, l’ensemble donne une impression d’un blanc quelque peu glacé… mais malgré ses airs un peu « cantine », ça paraît un lieu assez agréable pour faire une pause après une visite visiblement très riche !

    1. Merci Urbicande pour votre commentaire ! En effet l’air était piquant ce jour-là 🙂
      L’endroit n’est pas désagréable en effet. A vous de le tester prochainement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *