Le Café de l’Orangerie : entre Nymphéas et Tuileries

Le Café du musée de l’Orangerie, dans le Jardin des Tuileries à Paris, est un tout petit café, installé dans un renfoncement sous l’escalier et ouvert sur la librairie. On peut y manger et choisir sa carte postale ou son mug en même temps, pratique ! Même s’il est en sous-sol, un puits de lumière l’éclaire abondamment, surtout un jour très ensoleillé comme celui-là.

Sous l’escalier se cache un café
Et une vitrine plutôt appétissante
Vous prendrez une carte postale avec votre café ?

Comme son homologue, presque symétrique, au musée du Jeu de Paume (Hana Bento, déjà visité et chroniqué ici), le Café est un lieu où s’arrêtent pour une halte rapide celles et ceux qui ont visité le musée (célèbre pour abriter les Nymphéas de Monet) ou l’exposition temporaire, et qui envisagent de flâner dans les Tuileries ensuite. La carte est simple, les produits assez savoureux. Nous étions trois, et avons choisi de tester le wok végétarien (un plat chaud, copieux), le wrap champignons scamorza (un peu décevant) et le club sandwich chèvre butternut cranberry et noix (original et savoureux). Ces deux derniers plats ont été mis à la carte comme autant de clins d’œil à l’exposition Contes cruels – qui venait de s’achever. Même chose pour le cheesecake aux framboises, l’un des trois desserts commandés avec un sablé aux pommes (un peu mou) et un cake banane-raisin-chocolat (un peu sec).

Plats de résistance…
Suivis de quelques douceurs

Un endroit à connaître et qui peut rendre service, même si l’on s’y sent un peu à l’étroit…

/
Café du Musée de l’Orangerie, Jardin des Tuileries, Paris. Site internet.

Laisser un commentaire